Avant​-​minuit

by Ramuntcho Matta & Jean-Marc Montera

/
1.
10:13
2.
01:27
3.
04:00
4.
5.
05:07
6.
01:11
7.
02:16
8.
03:14
9.
10.
06:32

about

Avant minuit.

Cela commence quand ?

Cela commence toujours par la petite enfance, par des petits nœuds ficelés entre parents confus et enfants tous nus.

Depuis longtemps j'essaie d'approcher une méthode pour optimiser la chance avec entre autre une pratique de l'improvisation.

Enfant déjà j'étais épaté, appâté, par la fulgurance du jeu des pinceaux sur la toile, par le jeu de jambes de Cassius Clay et par les bonds de Bruce Lee.

J'ai eu la chance de voir Monk jouer et de jouer avec Don Cherry.

J'ai eu comme second père, c'était le compagnon de ma mère, Georges Condominas.

Il est anthropologue et il avait souvent un magnétophone avec des musiques d'un peu partout.

Il me dit que c'est une musique qui n'est pas écrite sur du papier et qu’elle se transmet de mains en mains, d'oreilles à oreilles.... et j’entends que c'est de l'improvisation.


Depuis, j'applique cela à ma pratique.

Ma pratique c'est transmettre ce que je reçois...

Des autres et du plus profond de moi.

Des astres et d'au-delà.


J'ai souvent essayé de mettre sur papier l'essence de ce travail.

Mais cela ne colle pas. Il manque un truc.

Et justement ce n'est pas un truc. Ce n'est pas répétitible.

Alors, je joue de la musique et je dessine.

Et j'aime exister par les autres, en aidant les autres à être.

C'est pour cela que pendant longtemps j’ai produis des disques.

J'aide les autres à rendre palpable leurs intériorités pour les autres.

Mon travail se prolonge par celui des projets dans lesquels je m’investis.

Corps et âmes.

Organes et esprits.


L'improvisation, l'improviabilité, l'improvisation... c'est quoi la visation ?

C'est viser par une partie de soi inédite une main tenant d'un présent jubilatoire.

C'est la jubilation de l'expérimentation.


Depuis maintenant presque 40 ans je joue avec Pablo Cueco.

Et depuis moins de temps nous avons invité Jean Marc Montera et parfois Simon Spang-Hanssen à se joindre a nous.

Nous faisons des concerts de ci de la, de sol de mi... on joue pour se jouer de nous, pour se jouer des astreintes et pour stimuler le réel afin qu'il ne laisse pas hypnotiser par le ronron mono ton du quotidien.

Avec Jean Marc, cela fait un moment que l'on parle de l'idée de faire un livre sur l'improvisation sans jamais réussir à nous y mettre.

On a essayé par courrier et il n'a pas répondu.

Il a fallu provoquer un peu la chance, et c'est peut être cela aussi une des définitions de l'improvisation, en conviant une tierce personne à une émission de radio pour que cela s'enclenche.

Et en amont de cela il y a la pratique.

La pratique d'une certaine musique qui se veut être à la fois une métaphore d'une pratique du vivant et une invitation à faire avec avant un joyeux présent pour un futur radieux.

Car il s'agit bien de modifier la vie.

La vie nous offre des difficultés.

La culture nous invite par une flexibilité conceptuelle à faire des déplacements, des déplacements nécessaires à nos épanouissements.


L'idée de ce disque est d'être le premier chapitre d'un livre sur l'improvisation.

Tout dans ce projet était mal barré.

Une date difficile à trouver, un musicien qui se dédit le jour même de la séance.

Car oui, au départ il s'agissait d'enregistrer enfin le répertoire de notre trio.

MCM, Montera Cueco Matta.

Plusieurs années de concerts à mettre en boite. Et soudain au moment de partir voilà que Cueco renonce.

Alors que fait-on ?

On annule ??

Non, on y va quand même car c'est justement par la situation extrême que s'invite la chance.

Il est hors de question d'enregistrer les morceaux fait avec Pablo sans lui.

Alors on décide d'y aller sans filets.

Rien n'est préparé, tout est frais.

On invite les dieux et les dieux sont venus.


From scratch.

Partir de rien et chercher à attraper et à laisser exister.

A accompagner.


Fool around.

Faire n'importe quoi.

Un peu n'importe comment.


La méthode consiste à surtout ne par comprendre ce qui va venir.

Ne pas filtrer, mais commencer par “bricoler“... faire un gribouillage sonore et de ce là.

De cet endroit qui nait d'une intention ou d'une non-intention (ce qui revient au même car c'est une in-tension aussi) se construit un autre lieu fait d'ici et d'ailleurs.

Par une déconstruction et des tentatives d'approches, l'informe invite des flux.

Musiques et textes tout est furtif et on capte en une seule prise.

Le résultat est ce qu'il est, c'est à prendre ou laisser.

Comme c'est extrêmement dense et léger cela peut sembler parfois indigeste.

Il n'y a pas de tri.

Tout est là.


Henri Michaux disait « je ne comprends pas pourquoi la musique se doit d'être “jolie" ou “plaisante"... »

Il est bon de participer à un jaillissement afin d'ouvrir nos esprits à de plus riches maintenants.

credits

released October 25, 2018

Jean-Marc Montera : Guitare, Basse, Objets, Claviers, Loop.
Ramuntcho Matta : Guitare, Voix, Basse, Guimbarde, Percussion, Piano.

Mixé le 13 février 2018 par Nicolas Dick et Jean-Marc Montera.
Enregistré les 17 et 18 novembre et les 26 et 27 décembre 2017 à Lizières par Celsian Langlois.

Artwork by Ramuntcho Matta and Jean-Marc Montera.

license

all rights reserved

tags

about

Ramuntcho Matta Paris, France

French producer, sound designer and visual artist. Ramuntcho Matta collaborated with Beat poet Brion Gysin, jazz musician Don Cherry, sound poet Henri Chopin, Laurie Anderson, Elli Medeiros, Rhys Chatham and countless others.

contact / help

Contact Ramuntcho Matta

Streaming and
Download help

Redeem code

If you like Avant-minuit, you may also like: